Live Report du concert d’Yves Jamait et Hoxy More le vendredi 22 octobre 2021 à la Salle des Rancy à Lyon.

Live Report du concert d’Yves Jamait et Hoxy More le vendredi 22 octobre 2021 à la Salle des Rancy à Lyon.

Un plateau signé MPT Salle des Rancy.

Evénement : https://www.facebook.com/events/268326041782950/

 

Non, ce n’est pas le hasard qui m’a conduit pour la toute première fois dans cette magnifique salle du troisième arrondissement de Lyon, salle dont je n’avais jamais entendu parler auparavant et dans laquelle je reviendrai avec plaisir. Tout cela est arrivé grâce à mon amie la talentueuse chanteuse lyonnaise Hoxy More que j’essaye de suivre un peu partout lorsque j’en ai la possibilité.

On est jamais très à l’aise lorsqu’on débarque pour la toute première fois dans une salle où l’ambiance est connectée à la zénitude moi qui ai plutôt tendance à fréquenter des lieux plutôt agités. Mais qu’à cela ne tienne, on est vite détendu car l’accueil est du genre sympathique et chaleureux.

L’affiche de ce soir est copieuse, Yves Jamait est de retour à Lyon et comme son fidèle et conséquent public est toujours au rendez-vous, il s’offre de nouveau un récital à guichet fermé. Mais ce n’est pas tout, la responsable de la programmation a eu l’excellente initiative de faire venir Hoxy More en première partie d’Yves Jamait. Elle avait été totalement conquise par la jeune chanteuse et poète lyonnaise qui avait fait sa dernière résidence ici même dans cette salle.

Vu la longueur des récitals du trio d’Yves Jamait qui avoisine quasiment les deux heures et demi, le temps accordé à Hoxy More pour son set va être une sorte de marathon à temps réduit au sein duquel elle va tenter de placer cinq titres tout en trouvant le temps d’échanger avec le public comme elle sait si bien le faire. Bien entendu elle n’est pas seule sur scène puisque son fidèle et excellent guitariste Charlie l’accompagne pour un magnifique duo qui dure depuis déjà un an.

 

Entre mademoiselle et madame il n’y a parfois qu’un tout petit pas et lorsque le public voit débarquer sur scène une petite jeune femme au visage d’ange avec son petit short en jean et ses baskets qu’est-il en train d’imaginer s’il ne la connait pas ? Peut-être est-il sur la réserve se demandant qui est cette petite nana qui semble être une gamine réservée qui se poste devant son micro ? Mais elle n’est déjà plus une enfant depuis longtemps et immédiatement elle happe tout l’auditoire dans sa sphère en leur parlant en chanson de « Madame ».

Puis elle enfonce le clou en une seconde pour nous plonger dans la poésie et le drame des histoires qui s’en vont au fil du temps et qui vont d’aventures en ruptures. Mais il n’y a pas de place pour l’abattement chez Hoxy More et la colère monte et explose à travers son cœur, son âme pour crier « J’ai pas envie », un hymne à la liberté de faire ses propres choix, sans être embrigadée, étiquetée, être libre de ses désirs. Mais déjà, son concert s’achève alors que nous sommes à des années lumières d’avoir fait le tour de son univers et il est temps pour elle de nous faire souffler ses dernières bougies avant de se retirer en douceur comme elle est apparue.

Hoxy More est une artiste absolument unique qui un jour touchera des deux mains les étoiles. Elle touche le cœur des gens, elle impressionne par son talent, sa présence et sa voix. C’est une musicienne incroyable qui crée des mélodies qui vous transportent où elle jongle avec les mots pour les transformer en poésies. Elle est à la fois un fleuve calme et furieux qui traverse des contrées aux multiples paysages que balaye un vent léger comme une brise ou ravageur tel un ouragan et lorsqu’il y pleut les gouttes qui tombent sont des larmes. La magie de sa poésie vous ensorcelle. De la tendresse à la détresse elle possède quelque chose de magique et ses mots bercés par les magnifiques lignes mélodiques de la guitare de Charlie vous prennent aux tripes et peuvent vous conduire au bord des larmes. En fait, elle porte bien son véritable nom, Hoxy More est une enchanteresse.

Je vous propose de retrouver toute l’actualité musicale d’Hoxy More via les liens que je vous laisse ci-dessous et notamment celui de son crowdfunding Ulule qui est actuellement en cours afin de lui permettre de financer son nouvel album plus un nouveau clip. Je compte sur vous pour l’aider et la soutenir un maximum. Vous pourrez ainsi bénéficier de belles contreparties.

Facebook : https://www.facebook.com/HoxyMore

Lien Audio : https://linktr.ee/hoxymore

Lien Ulule Hoxy More – Premier album + clip : https://fr.ulule.com/hoxy-more-premier-album/

 

A l’aube de ses soixante printemps, Yves Jamait tiens une forme incroyable, il est comme coincé dans le temps et lui tout comme sa musique ne prennent pas une ride et murissent comme un vrai bon cru des meilleurs cépages. Accompagné de ses deux acolytes et complices, Samuel Garcia à l’accordéon et aux claviers et Didier Grebot à la batterie et aux percussions, ils emmènent ensemble un set à deux cent à l’heure un spectacle aussi énergique qu’ahurissant.

Même si l’explosion de sa carrière fut tardive, du haut de ses dix huit ans d’activité intensive, déjà onze excellents albums nous contemplent, dont le dernier « Parenthèse 2 » qui a vu le jour cette année. On ne compte même pas le nombre de projets musicaux auxquels il a participé tant ils sont nombreux. Toutefois, Yves Jamait n’est pas venu ce soir à Lyon pour faire de la figuration ou enfiler des perles. Son récital n’est pas un vulgaire tour de chant où il aligne les titres les uns après les autres. Non, c’est un véritable spectacle qu’il présente à son public avec une scène ultra vivante où des petits sketches qui semblent parfois impromptus fleurissent de toute part entre chaque titre.

Yves Jamait, Samuel Garcia et Didier Grebot sont de véritables troubadours de la chanson française. Ils sont à la fois musiciens, acteurs, chanteurs et conteurs qui endossent parfaitement le rôle de personnages atypiques qu’Yves Jamait aussi dans son rôle semble trainer comme des boulets. Les vannes et les anecdotes fusent avec une acidité hilarante. D’ailleurs la mise en place de ce scénario fait qu’on ne voit absolument pas passer le temps alors que le  concert défile à toute allure à coup de chansons absolument magnifiques qu’elles soient enjouées, parfois engagées, mélancoliques ou carrément tristes. Yves Jamait possède la magie des mots et du vers, c’est un véritable poète urbain, un poète de la rue comme nous n’en voyons plus.

C’est seulement au bout de quasiment deux heures vingt de spectacle que l’on semble se réveiller d’un rêve en se demandant ce qu’il s’est passé et pourquoi c’est déjà fini. Durant tout le concert, Yves Jamait et ses comparses ont passé en revue pas mal d’albums et ont fait un grand tour de piste. Le grand tour c’est quand même Yves qui l’a fait en allant chanter au milieu du public, tout en faisant le tour complet de la salle. Bien qu’il se fasse tard, ils n’ont pas voulu quitter la scène comme cela sans un dernier au revoir. Yves Jamait a donc interpellé une femme dans le public afin de lui demander quelle chanson elle souhaitait réentendre. C’est ainsi que sur l’émouvant « Même Sans Toi » ce spectacle à couper le souffle prendra fin. Yves, Samuel, Didier, merci du fond du cœur pour ce voyage aussi poétique qu’incroyable de plus de deux heures durant lequel le temps pour moi s’est arrêté.

Je vous propose de retrouver toute l’actualité musicale du trio d’Yves Jamait via les liens que je vous laisse ci-dessous.

Facebook : https://www.facebook.com/yvesjamait

Site Officiel : http://www.jamait.fr/autourdemontotem/

 

 

Feedback Music tient à remercier chaleureusement la salle MPT Salle des Rancy et toute son équipe pour leur accueil exceptionnel ainsi que pour leur gentillesse. Merci également aux artistes en présence qui ont fait vibrer cette salle ce soir, à savoir Yves Jamait et ses comparses ainsi que la talentueuse Hoxy More qui a eu le privilège d’ouvrir le bal.

 

#YvesJamait  #HoxyMore  #Chanson  #ChansonFrançaise  #MPTSalleDesRancy  #Concerts  #Lyon  #WeRockLyon